Actif conseil immobilier
Publié le - 98 aff. -

Comment investir dans la location meublée ?

Le marché de l’immobilier recèle de nombreuses opportunités d’investissement. Parmi ces opportunités, la location meublée attire de plus en plus d’investisseurs chaque année. Il faut savoir que ce type d’investissement offre des avantages fiscaux et une rentabilité toujours intéressante. Point sur les conditions pour investir dans la location meublée.

Les conditions pour investir dans la location meublée

La location meublée consiste à louer un logement déjà équipé. C’est-à-dire que dans le logement, il doit y avoir tout ce que les futurs locataires auront besoin pour vivre de façon courante. La liste des meubles et des équipements est régie par la loi du 6 juillet 1989. Cette loi a connu quelques durcissements avec la loi ALUR du 24 mars 2014. Ainsi, pour être éligible à une location meublée, un logement doit avoir au minimum :

  • Une literie avec une couette ou une couverture,
  • Des plaques de cuisson,
  • Un four à micro-ondes, 
  • Un réfrigérateur,
  • Un congélateur d’une température maximale de - 6°,
  • Des vaisselles,
  • Des tables et des sièges,
  • Des étagères de rangements,
  • Des luminaires,
  • Et enfin, du matériel d’entretien ménager en fonction des caractéristiques du logement.

Si un propriétaire veut louer une  location meublée, il devra respecter ces conditions. En cas de non-respect de cette liste d’ameublement, il est possible que le bail en tant que logement meublé soit changé en bail de location vide. Mais avant d’investir, chaque bailleur doit opter pour un statut et un régime pour profiter d’une défiscalisation.

Le choix entre le statut de LMP et LMNP

Le statut de LMP (Loueur en Meublé Professionnel) est applicable pour tout investisseur générant des revenus locatifs annuels supérieurs à 23 000 euros. Il faut que ces revenus représentent plus de 50 % des revenus du foyer fiscal. Les revenus sont déclarés comme des revenus fonciers dans le régime BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Avec ce statut, le propriétaire peut reprendre la TVA et déduire des charges.

Si les recettes locatives ne dépassent pas les 23 000 euros par an, l’investisseur est soumis automatiquement au statut de LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Ce statut est un moyen d’investir simplement dans la location meublée avec un régime simplifié. Un LMNP peut déduire jusqu’à 50 % le loyer et les charges. Il est aussi possible de faire quelques amortissements chaque année afin d’arriver à une fiscalité presque nulle

Les publications similaires de "Blog"

  1. 9 Juil. 2021Un toit vert pour votre copropriété109 aff.
  2. 27 Avril 2021S'installer à Bordeaux avec notre agence immobilière447 aff.
  3. 2 Mars 2021Le vin et les forêts en tant que placements atypiques538 aff.
  4. 17 Fév. 2021Comment obtenir un prêt le plus rapidement possible?748 aff.
  5. 9 Août 2020Quels sont les règles concernant des travaux trop bruyants en copropriété ?768 aff.
  6. 24 Juil. 2020Les locations professionnelles disponibles sur Toulouse722 aff.
  7. 16 Juil. 2020Déterminer la valeur de l’usufruit350 aff.
  8. 4 Janv. 2020On vient s'installer pour quelques jours à Paris667 aff.